Taxes foncières : plus de 30% d’augmentation en 10 ans

Dans certaines villes, la taxe foncière a explosé en 10 ans. Investissement dans des équipements urbains ou catastrophe naturelle, les explications sont nombreuses.

France 2

La taxe foncière est un impôt qui ne cesse d’augmenter. Entre 2009 et 2019, l’impôt local des propriétaires a bondi de 31,4% au niveau national. Selon les derniers chiffres de l’Union des propriétaires immobiliers, ce sont dix ans de hausse avec, parfois, dans certaines régions, une augmentation spectaculaire : + 38% à Nantes (Loire-Atlantique), + 37% à Lille (Nord), + 43% à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). Comment expliquer ces augmentations ? Notamment en raison d’investissement dans des équipements urbains ou bien pour faire face à une catastrophe naturelle.

17,5 millions de propriétaires

Ces cinq dernières années, la hausse s’est adoucie, mais a néanmoins augmenté de 12,1 %. "Cela reste colossal. C'est trois fois plus que l'inflation sur la même période et six fois plus que la hausse des loyers !" s'alarme Pierre Hautus, directeur de l'UNPI, auprès du Parisien. En France, 17,5 millions de ménages sont propriétaires de leur résidence principale. Vous avez jusqu’à ce soir minuit pour payer votre taxe foncière.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des immeubles d\'un quartier de Bobigny (Seine-Saint-Denis), photographiés le 14 février 2017.
Des immeubles d'un quartier de Bobigny (Seine-Saint-Denis), photographiés le 14 février 2017. (NADINE BENEDIX / DPA / AFP)