Les clubs de foot paieront bien la taxe à 75%

Le président de la Fédération française de football, Noël Le Graët, prétendait lundi qu'ils seraient exemptés. Matignon affirme l'inverse lundi.

Le joueur du Paris Saint-Germain Zlatan Ibrahimovic, le 17 mars 2013 lors du match contre l\'ASSS au stade Geoffroy Guichard de Saint-Etienne (Loire).
Le joueur du Paris Saint-Germain Zlatan Ibrahimovic, le 17 mars 2013 lors du match contre l'ASSS au stade Geoffroy Guichard de Saint-Etienne (Loire). (PHILIPPE MERLE / AFP)

"Le Premier ministre à qui j’ai posé la question a été clair", affirmait lundi le président de la Fédération française de football (FFF), soutenant que les clubs de foot ne seraient pas touchés par la future taxe à 75%. Pas si clair que ça, visiblement : Matignon affirme, mardi 2 avril, que "toutes les entreprises sont concernées"... Y compris les clubs de foot. Jean-Marc Ayrault n'a par ailleurs "eu aucun contact" récent avec le président de la FFF, Noël Le Graët, affirme Matignon.

La nouvelle mouture de la taxe sur les très hauts revenus prévoit que celle-ci soit payée, sur les salaires supérieurs à 1 million d'euros par an, directement par les employeurs. La Ligue de football professionnelle a évalué son coût sur les clubs de Ligue 1 à 82 millions d'euros, pour une centaine de joueurs concernés. Son président, Frédéric Thiriez, a dénoncé le dispositif vendredi : "Après avoir essayé de s'en prendre aux joueurs, on s'en prend à présent aux PME que sont les clubs professionnels."