Impôts : questions de contribuables

Dès ce soir, le gouvernement lance une vaste campagne télévisée pour expliquer le prélèvement de l'impôt à la source. À quatre mois de son entrée en application, les contribuables se posent des questions très pratiques.

France 3

Vous allez voir ce spot dès ce soir et pendant un mois. Le gouvernement veut expliquer le prélèvement à la source, qui n'est pas très clair pour tout le monde. Cet avocat fiscaliste prévient : l'impôt ne s'ajustera vraiment aux revenus du moment que si le contribuable est réactif : "Le contribuable va devoir entrer dans une relation 2.0 avec l'administration", explique Me Dan Khalifa. Il va devoir se connecter régulièrement et spontanément sur son espace personnel pour signaler tout changement de sa situation.

"Qu'est-ce qui sera réellement exonéré, qu'est-ce qui sera effectivement taxé ?"

D'un côté, il y a ceux qui trouvent le prélèvement à la source plus confortable, de l'autre, ceux qui se posent des questions techniques : "Par rapport au salaire des personnes à domicile, comment ça va se passer au niveau du crédit d'impôt ?". Comme l'explique Me Khalifa, un certain nombre de questions se posent sur cette fameuse année blanche. "Qu'est-ce qui sera réellement exonéré, qu'est-ce qui sera effectivement taxé ?" Car le gouvernement n'a pas encore précisé à partir de quel montant les revenus exceptionnels de l'année 2018 seront taxés. Bref, chacun aimerait pouvoir calculer ce qui reste effectivement sur sa feuille de paie. Mais le contribuable ne trouvera pas la réponse dans la lettre type envoyée ces jours-ci par Bercy.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le prélèvement à la source doit être mis en place au 1er janvier 2019.
Le prélèvement à la source doit être mis en place au 1er janvier 2019. (MAXPPP)