Impôts : les premiers prélèvements à la source

L’un des gros chantiers du gouvernement est entré en vigueur le 1er janvier. Le prélèvement à la source est objet d’inquiétude pour les retraités notamment.

Les retraités sont les premiers contribuables à être touchés par le prélèvement à la source. Avec la réception de leur retraite complémentaire, ils ont été ponctionnés pour la première fois. Pour cette retraitée, c’est 175 euros en moins sur sa pension, mais elle a dû recalculer son taux de prélèvement, mal calculé à la base selon elle. "Mon taux d’imposition sur l’avis de 2018 était de 15,2%. Il a fallu que je change mon taux en allant sur le site. Et il est passé à 11,7%", explique-t-elle.

Tout le monde le 25

Dans quelques jours, elle recevra aussi sa pension de retraite de base. Du coup, elle se pose encore des questions. En tout, 16 millions de contribuables ont déjà été prélevés, en majorité des retraités, des anciens de la SNCF, ou ceux bénéficiant de la pension d’invalidité.
Dans les centres d’impôts, beaucoup viennent avec des changements de situation personnelle : changement de taux, autoentrepreneurs, etc. Le 9 janvier, tous les retraités verront leur pension de base prélevée. Le 25, ce sera au tour des salariés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le prélèvement à la source de l\'impôt sur le revenu est entré en vigueur le 1er janvier 2019.
Le prélèvement à la source de l'impôt sur le revenu est entré en vigueur le 1er janvier 2019. (JOEL SAGET / AFP)