Impôts : l'État peut-il éviter les bugs informatiques ?

Bercy accorde un délai supplémentaire de 48 heures pour déclarer ses impôts sur internet après le gros bug informatique lundi 3 juin. 

FRANCE 3

Face au nombre élevé de connexions, le site du gouvernement a planté. Lundi 3 juin, en voulant déclarer leurs revenus, les contribuables ont pu lire un message d'erreur sur le site internet des impôts indiquant que le site était momentanément en maintenance. Une mauvaise surprise vécue par un nombre important de contribuables. Pour le ministère de l'Économie, le bug vient d'un nombre de connexions trop important.

Gérald Darmanin rappelle le succès du prélèvement à la source 

Plus de 3 millions de contribuables se sont connectés en l'espace de 30 minutes. Mais ce bug cache-t-il un manque de moyens dans le passage au numérique du service des impôts ? "Aujourd'hui, il y a beaucoup de moyens mis sur l'informatique. Ce qui est certain, c'est que nous avons su faire l'impôt à la source sans aucun bug", rappelle Gérald Darmanin, le ministre de l'Action et des Comptes publics. L'État a investi près de 178 millions d'euros pour mettre en place le prélèvement à la source selon la Cour des comptes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le site pour déclarer ses impôts.
Le site pour déclarer ses impôts. (THOMAS COEX / AFP)