Cet article date de plus de quatre ans.

Fiscalité : en France, 98 % de l'impôt est payé spontanément

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Fiscalité : en France, 98 % de l'impôt est payé spontanément"
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Oublier de payer ses impôts en temps et en heure va dorénavant coûter moins cher aux contribuables distraits.

Le gouvernement veut baisser le taux des intérêts pour ceux qui payent leurs impôts avec du retard. Sont-ils très nombreux ? Réponse avec Laurent Desbonnets. "Pas vraiment. Il n'y a d'abord pas de retard possible pour tous ceux qui sont mensualisés, c'est-à-dire 59 % des Français. Pour eux, l'impôt est prélevé tous les mois sur leur compte bancaire. Même chose pour les 8 % qui ont choisi le prélèvement à l'échéance, où tout est automatique", explique-t-il.

Quelques milliers de récalcitrants

"Seuls 33% des Français doivent faire une démarche pour payer leurs impôts - envoyer un chèque par exemple -, et même parmi eux, rares sont les retardataires : en France, 98 % de l'impôt reste payé spontanément ou après seulement une relance. Il n'y a en fait que quelques milliers de récalcitrants. En revanche, si l'on ajoute ceux qui fraudent volontairement après un contrôle fiscal, l'État a récupéré l'an dernier la somme significative de 2,8 milliards d'euros d'impôt sur le revenu, 680 millions d'impôts locaux et 637 millions d'impôt sur la fortune", conclut le journaliste.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.