Ouverture d'une enquête sur l'inscription d'une mention "Pas de Noir" dans une fiche de location

A la fin novembre, un internaute avait dénoncé les critères discriminatoires d'une annonce immobilière partagée par l'agence Laforêt. 

L\'agence immobilière Laforêt des Lilas (Seine-Saint-Denis), ici photographiée le 27 décembre 2016, a suspendu son contrat avec l\'agence chargée de rédiger ses annonces, après une mention raciste
L'agence immobilière Laforêt des Lilas (Seine-Saint-Denis), ici photographiée le 27 décembre 2016, a suspendu son contrat avec l'agence chargée de rédiger ses annonces, après une mention raciste (MAXPPP)

La mention raciste avait suscité une vive polémique. Une enquête préliminaire a été ouverte après la publication d'une annonce immobilière pour un logement à Levallois-Perret, qui précisait "Nationalité française obligatoire, pas de Noir", a indiqué le parquet de Nanterre (Hauts-de-Seine), jeudi 9 février. 

Cette enquête a été ouverte le 20 janvier à la suite d'une plainte pour discrimination liée à la couleur de peau et à la nationalité, déposée le 27 décembre par l'association antiraciste Maison des potes-Maison de l'Egalité. Cette plainte vise l'agence immobilière Laforêt, ainsi que le propriétaire de l'appartement.

Enquête du Défenseur des droits

L'affaire avait été révélée à la fin novembre par un internaute, qui avait photographié puis posté l'annonce sur Twitter, en interpellant le réseau immobilier Laforêt, en charge du bien. Son tweet était passé inaperçu jusqu'à ce que franceinfo ne le relaie à la fin décembre. Dans la foulée, Laforêt avait suspendu son contrat de franchise avec l'agence qui a réalisé la fiche de location, située aux Lilas (Seine-Saint-Denis), et le Défenseur des droits, chargé de lutter contre les discriminations, avait ouvert une enquête.