Grenoble : des logements abandonnés mis à disposition pour les SDF

Face au manque de place dans les hébergements d'urgence, la mairie de Grenoble (Isère) vient de lancer un dispositif : des logements vides sont proposés aux SDF. Une occupation temporaire avant que le bien ne soit détruit ou rénové.

Voir la vidéo
FRANCE 3

Abandonnée depuis deux ans, une maison située au plein cœur de Grenoble (Isère) sera démolie d'ici quelques mois. En attendant sa destruction, la mairie lui a trouvé de nouveaux locataires. Âgé de 25 ans, Nicolas Antoine vivait dans la rue il y a trois semaines. Avec deux autres SDF, il a été relogé par la mairie dans cette maison de 68 m2. Le logement n'est pas en parfait état, mais Nicolas Antoine est heureux. "Je dormais dehors, j'étais dans la rue ! Là j'ai un toit et il y a même du chauffage. J'ai même plus froid", témoigne le jeune homme qui s'est engagé à payer les factures et son assurance pour remettre un pied dans la vie active.

Près de 500 personnes sont sans-abri à Grenoble

Chaque semaine, les services de la Ville recherchent de nouveaux bâtiments abandonnés qui pourraient être utilisés pour loger d'autres sans-abri. Près de 500 personnes vivraient aujourd'hui dans les rues de Grenoble. Ils sont une dizaine à bénéficier de ce plan mis en place par la mairie dans une ville où les températures hivernales sont souvent négatives.

Le JT
Les autres sujets du JT
La cité Duclos, à Villejuif (Val-de-Marne), où le jeune homme tenait \"un point de deal\", selon la police.
La cité Duclos, à Villejuif (Val-de-Marne), où le jeune homme tenait "un point de deal", selon la police. (MAXPPP)