Inflation : les constructions de maisons en forte baisse

Publié Mis à jour
Inflation : les constructions de maisons en forte baisse
France 3
Article rédigé par
C. De La Gueriviere, X. Roman, C. Brunet A. Derhille - France 3
France Télévisions

Après le covid-19 et les confinements, beaucoup de Français ont franchi le pas de s’offrir une maison avec jardin. Mais bien d’autres ont renoncé à cause de la hausse brutale des coûts des matériaux de construction.

Jean-Marc est constructeur de maison individuelle dans la région de Troyes (Aube). Avec la hausse du prix des matières premières, ces clients s’inquiètent du montant de la facture finale. Une mère de famille a commandé une maison de 95m2 en janvier 2021. "Le prix de la charpente, entre le moment où madame Dubreuil l’avait commandé et le moment où l’on a passé notre commande de notre côté, ça a pris plus de 30%", confirme Jean-Marc Couret.

Les ventes ont chuté de -30% en Occitanie

Mais la mère de famille a signé dans son contrat de vente une clause de prix fixe à la différence d’autres acquéreurs. Sans cela, "entre le terrain et la maison, ça n’aurait pas été possible", assure la mère de famille. Comme à Troyes, partout en France, les ventes ont chuté de -18,5% en un an autour de Paris et quasiment -30% en Occitanie. Nicolas voulait construire une maison de 120m2 pour 300 000 euros mais finalement il s’est rabattu sur l’achat d’une maison ancienne. "Si on avait fait construire, on aurait dépassé de 50 000 euros notre budget", déclare-t-il.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.