Immobilier : les propriétaires d'une "passoire thermique" s’empressent de vendre

Publié
Immobilier : les propriétaires de "passoire thermique" s’empressent de vendre
FRANCE 2
Article rédigé par
M.Damoy, T.Paga, O.Poncelet, A.Dupont, K.Moreau, E.Urtado - France 2
France Télévisions

Une petite révolution s’annonce dans le secteur immobilier. Bientôt, les logements les moins bien isolés ne pourront plus être loués. La loi contre les passoires énergétiques va obliger les propriétaires à engager de gros travaux de rénovation. Certains préfèrent donc vendre au plus vite.

Dans le centre-ville de Rennes (Ille-et-Vilaine), un immeuble est à vendre. Marie-Christine est chargée de trouver des acquéreurs. Dans ce bien, l’isolation est quasi nulle. Le logement de l’une des locataires est ce qu’on appelle "une passoire énergétique". Si aucune rénovation n'est faite dans l’immeuble, la loi interdira bientôt aux propriétaires de louer ce type de bien, gros consommateur d’énergie.

Dans les grandes villes, les propriétaires préfèrent vendre


Dès 2023, pour certains logements classés G, 2028 pour ceux classés F et 2034 pour les E. L’immeuble à vendre dans le centre-ville de Rennes est classé G, la pire note possible. Les travaux à faire sont colossaux. "On a un budget de 1,5 million d’euros pour la rénovation du bâti, pour la mise aux normes par rapport aux évacuations incendies", explique Marie-Christine, agent immobilière. Les propriétaires préfèrent donc vendre et c’est le cas partout dans les grandes villes où les annonces se multiplient.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.