Squats : quelle attitude adopter pour les propriétaires ?

Sur le plateau du 13 Heures de France 2, la journaliste Fanny Stenneler nous explique quelles sont les démarches à entreprendre un propriétaire qui veut se défendre contre des squatteurs et récupérer son bien.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Se retrouver face à des squatteurs peut s'avérer déstabilisant pour les propriétaires. "La première chose à connaître c'est le fameux délai fatidique de 48 heures. Si l'on arrive à constater ou à faire constater par des témoignages de voisins la présence de ces squatteurs dès leur arrivée, depuis moins de 48 heures, alors on peut porter plainte directement au commissariat et la police peut intervenir tout de suite pour les déloger", explique Fanny Stenneler.

Une procédure qui peut être longue

Si l'on se rend compte de la présence des squatteurs plus de deux jours après leur arrivée, que peut-on faire ? "La procédure devient beaucoup plus longue, il faut compter plusieurs mois avant de les déloger. Tout d'abord, il faut saisir le tribunal de grande instance qui va désigner un huissier pour faire constater le squat. Une fois que le juge aura rendu sa décision, le juge, avec un serrurier, procèdera à l'expulsion des squatteurs", précise la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
La maison squattée à Rennes, en mai 2015.
La maison squattée à Rennes, en mai 2015. (A. MASTEAU / FRANCE 3 BRETAGNE)