Cet article date de plus de trois ans.

Vidéo Saint-Etienne, Amiens, Le Mans, Mulhouse... Ces villes où les prix de l'immobilier s'effondrent

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Immobilier : ces villes où l'immobilier est en chute libre
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Loin des métropoles où les prix de l'immobilier s'envolent, des zones périphériques voient des propriétaires bloqués par des biens qu'ils n'arrivent pas à vendre.

Si les prix de l'immobilier flambent à Paris, avec des prix multipliés par trois depuis 2001, ils ont au contraire chuté de 10 à 20% en cinq ans dans des zones plus fragiles. Il devient alors plus difficile de vendre et de déménager dans ces zones. Exemple à Saint-Etienne (Loire), où un appartement bourgeois au cœur de la ville, lumineux, et d'une surface de 130 mètres carrés est en vente depuis deux ans. Son prix, 130 000 €, soit 20 000 € de moins que le prix initial.

Une baisse de 21% en cinq ans

À Saint-Étienne, l'immobilier est en berne et les prix sont en chute libre. "Ça s'explique principalement par des revenus faibles et la possibilité de trouver énormément de produits. La concurrence est réelle", explique un agent immobilier. Laurent Briet essaye lui de vendre son appartement depuis deux ans, 157 mètres carrés, refait à neuf. En cinq ans, l'immobilier à Saint-Étienne a baissé de 21,3%.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.