Marseille : les agents de la collecte et du traitement des déchets appelés à la grève illimitée dès le 3 avril par la CGT

Les agents de la collecte et du traitement des déchets de Marseille (Bouches-du-Rhône) dénoncent l'"insalubrité" et la "pénibilité" de leur travail, rapporte France Bleu Provence jeudi.

Un camion de ramassage de déchets à Marseille (Bouche-du-Rhône), le 17 septembre 2014.
Un camion de ramassage de déchets à Marseille (Bouche-du-Rhône), le 17 septembre 2014. (MAXPPP)

Les fédérations CGT Transports et CGT Services publics appellent les agents de la collecte et du traitement des déchets de Marseille (Bouches-du-Rhône) à une grève illimitée dès le 3 avril, selon les informations de France Bleu Provence. Les agents dénoncent l'"insalubrité" et la "pénibilité" de leur travail  insuffisamment rémunéré pour les risques encourus.

1 800 euros de salaire à l'embauche

La CGT revendique un départ anticipé de cinq ans à taux plein, une réduction de travail de 20 %, et la création d'un statut pour les travailleurs des déchets permettant une embauche à 1 800 euros. Le syndicat met également en avant une espérance de vie "de 17 ans de moins que la moyenne nationale".

Dans ses revendications, la CGT demande enfin la "création d'un service public national" pour la filière de la collecte et traitement des déchets, car ces missions "sont d'intérêt public".