Grève du 16 janvier : une mobilisation en baisse

Jeudi 16 janvier, des dizaines de manifestations étaient organisées partout en France pour protester contre la réforme des retraites. La mobilisation était en baisse.

FRANCE 2

Une nouvelle manifestation pour montrer que le mouvement continue. Jeudi 16 janvier, les grévistes étaient dans la rue pour faire entendre leurs revendications et leur rejet de la réforme des retraites. Néanmoins, ils étaient moins nombreux à défiler que lors des précédentes journées de manifestation. À Paris, la police parle de 23 000 manifestants. Le cabinet indépendant Occurrence évoque 28 000 personnes et la CGT 250 000.

"Ce mouvement n'est pas fini"

Les opposants à la réforme des retraites demandent le retrait pur et simple du projet. "Ce mouvement n'est pas fini. Ce n'est pas vrai. Certes, il faut qu'il trouve un second souffle et qu'il s'élargisse c'est sûr, on le reconnaît, mais ce mouvement va durer", confie Benoît Teste, secrétaire général de la FSU. Même son de cloche du côté de Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT. "Soit le gouvernement et le président de la République agissent dans l'intérêt des Français et retirent le projet et discutent sérieusement, soit ils s'obstinent et la responsabilité leur incombe que le mouvement dure et perdure." Une prochaine mobilisation est prévue le 24 janvier prochain.

Le JT
Les autres sujets du JT
Manifestation à Paris contre la réforme des retraites, le 16 janvier 2020.
Manifestation à Paris contre la réforme des retraites, le 16 janvier 2020. (THOMAS SAMSON / AFP)