Cet article date de plus d'un an.

Grève du 16 janvier : les irréductibles se mobilisent

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
Grève du 16 janvier : les irréductibles se mobilisent
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

La 6e journée d'action nationale contre la réforme des retraites jeudi 16 janvier marque un net fléchissement de la mobilisation. Selon le ministère de l'Intérieur, ils étaient 187 000 manifestants partout en France.

Ce sont des irréductibles. Jeudi 16 janvier, alors que le mouvement contre la réforme des retraites s'essouffle, les grévistes restent déterminés. De jour comme de nuit, ils mènent le combat. Il ne travaille pas, mais chaque matin à 3 heures, Olivier Teriot, conducteur de bus RATP, arrive au dépôt de Gennevilliers, dans les Hauts-de-Seine. Il doit soutenir les troupes, même ceux qui n'ont pas le choix et reprennent du service. Certains grévistes affirment qu'ils vont perdre jusqu'à 3 000 € de salaire, mais ils continuent. L'âge moyen de départ à la retraite à la RATP est de 56 ans. Ces chauffeurs mobilisés n'entendent pas y renoncer.

Une usine d'incinération bloquée

À Saint-Ouen (Saine-Saint-Denis), Karim Bacha, directeur d'école, était aussi sur le terrain dès l'aube. Avec ses collègues, il a bloqué l'usine d'incinération des déchets de sa ville. Il ne sait pas quand il s'arrêtera.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.