Grève des pilotes : British Airways annule presque 100% de ses vols au Royaume-Uni

Les pilotes de la compagnie britannique sont en grève, lundi et mardi, après l'échec de négociations sur des hausses de salaire.

Des avions de la compagnie British Airways, à l\'aéroport d\'Heathrow à Londres, le 3 mai 2019. 
Des avions de la compagnie British Airways, à l'aéroport d'Heathrow à Londres, le 3 mai 2019.  (BEN STANSALL / AFP)

C'est la toute première grève de leur histoire pour les pilotes de British Airways. La compagnie aérienne britannique a annoncé, lundi 9 septembre, l'annulation de la quasi-totalité de ses vols au Royaume-Uni, au premier jour d'une grève très suivie des pilotes. Le mouvement doit se poursuivre mardi ainsi que le 27 septembre. 

Cette grève risque d'affecter des dizaines de milliers de voyageurs puisque la compagnie opère environ 850 vols par jour au Royaume-Uni, en grande partie au départ des aéroports londoniens d'Heathrow et Gatwick. British Airways avait déjà prévenu ses clients qu'ils ne pourraient sans doute pas être en mesure de voyager lundi compte tenu de l'ampleur de la grève.

Un conflit sur les salaires

Environ 93% des pilotes membres du syndicat Balpa ont voté pour la grève. Le syndicat a décidé de débrayer après l'échec de négociations sur des hausses de salaire. Selon Balpa, les pilotes ont fait des "sacrifices" ces dernières années et devraient tirer davantage profit des bons résultats de l'entreprise.

"Après de nombreux mois passés à essayer de résoudre le conflit sur les salaires, nous sommes extrêmement désolés que cela ait abouti à cela. Nous restons prêts à reprendre les discussions avec Balpa", déclare la compagnie dans un communiqué.