Cet article date de plus d'un an.

Grève à la RATP : un vendredi noir attendu en Île-de-France

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Grève à la RATP : un vendredi noir attendu
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

La grève de la RATP vendredi 13 septembre devrait scléroser les transports en commun en région parisienne, avec la fermeture de dix lignes de métro toute la journée.

C'est une belle pagaille qui est annoncée vendredi 13 septembre dans les transports en Île-de-France. Le personnel de la RATP a déposé un préavis de grève afin de contester la réforme des retraites. Un vendredi noir marqué par la suppression du trafic sur dix lignes de métro. "Moi je vais y aller en vélo. Mais ce n'est pas normal", explique une habituée de la ligne 6. "Je suis en train de voir justement si je ne peux pas dormir à côté", espère une autre voyageuse.  

Les RER très perturbés 

Dans les RER, on espère un train sur trois voire un train sur cinq, uniquement aux heures de pointe. Les agents de la RATP se mobilisent en masse pour garder leur régime particulier de retraite. "On ne prend pas en compte ce que sont les réalités aujourd'hui", a assuré Yves Veyrier, secrétaire général de Force ouvrière. "Je trouve qu'ils ont beaucoup trop d'avantages par rapport à certaines professions", pointe un usager des transports franciliens. Un autre trouve qu'"ils ont raison".  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.