VIDEO. Tiers payant obligatoire : "C'est une loi de justice, une loi de progrès", affirme Marisol Touraine

La ministre de la Santé a défendu mardi son projet de loi qui suscite de nombreuses inquiétudes chez les médecins.

LCP / FRANCE 3

"Un passage en force au mépris de tous les acteurs de terrain." Elie Abou, député UMP de l'Hérault, a interpelé, mardi 10 mars, la ministre de la Santé, lors des questions au gouvernement pour dénoncer son projet de généralisation de tiers payant d'ici à la fin 2017.

"L'accès aux soins doit être facilité sur le plan financier"

"Dans notre pays, il y a des hommes et des femmes qui meurent dix ans avant d'autres parce que leur appartenance sociale les mènent à cela, lui a répondu Marisol Touraine sous les applaudissements de son banc. L'accès aux soins doit être facilité sur le plan financier, ce qui explique la mise en place du tiers payant, c'est une loi de justice, une loi de progrès."

La ministre de la Santé a tenté ces dernières semaines de calmer les inquiétudes des médecins qui craignent de rencontrer des difficultés à se faire rembourser. Elle promet un système simple, doublé d'une "garantie de paiement" par l'assurance-maladie.

La ministre de la Santé, Marisol Touraine à Paris, le 10 mars 2015
La ministre de la Santé, Marisol Touraine à Paris, le 10 mars 2015 (ALAIN JOCARD / AFP)