Cet article date de plus de deux ans.

Pour Emmanuel Macron, les mouvements sociaux n'ont aucun "impact" sur les réformes en cours

Ces mouvements "ne sont pas de nature à conduire le gouvernement à revenir sur ce qui a commencé à être mis en œuvre", a assuré le président de la République, vendredi, à Bruxelles.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Emmanuel Macron à Bruxelles, le 23 mars 2018. (LUDOVIC MARIN / AFP)

Pas question de céder à la rue. Emmanuel Macron a estimé, vendredi 23 mars, à Bruxelles (Belgique) que les mouvements sociaux n'avaient aucun impact sur les réformes en cours en France et qu'ils ne modifieront pas la politique de son gouvernement.

"L'impact" des mouvements sociaux "n'existe pas, car il est normal" qu'un pays qui mène des réformes ait à faire face à des mouvements sociaux, a répondu le chef de l'Etat au cours d'une conférence de presse à l'issue d'un sommet européen. Ces mouvements "ne sont pas de nature à conduire le gouvernement à revenir sur ce qui a commencé à être mis en œuvre", a-t-il assuré.

Les réformes entreprises sont "ce que nombre de nos partenaires, et en particulier l'Allemagne, attendaient depuis de nombreuses années, et à juste titre. Nous continuons à le faire et cela, je crois, renforce plutôt la crédibilité", a-t-il plaidé

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.