Cet article date de plus de trois ans.

Grève des fonctionnaires : trois manifestants, trois combats

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Grève des fonctionnaires : trois manifestants, trois combats
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Cette journée de grève était lancée de longue date par sept syndicats de la fonction publique, les cheminots se sont greffés ensuite au mouvement. Nous avons rencontré trois manifestants dans le cadre de leur travail. 

Médecin urgentiste, agent d'accueil à la SNCF, directeur d'école : ces trois fonctionnaires manifestaient ce jeudi 22 mars à Paris. Quelles sont leurs revendications ? Didier Broch est fonctionnaire depuis 1998 ; il dirige une école maternelle à La Courneuve (Seine-Saint-Denis), classée en zone prioritaire, et pour lui, ce qui compte vraiment c'est le salaire. 

Le combat ne fait que commencer

Rafik Masmoudi, médecin urgentiste, est fonctionnaire depuis 1987. Lui aussi s'inquiète pour l'avenir de sa profession et de l'hôpital public. Diminution des effectifs et des moyens, il voit son service se dégrader au fil des années. Laetitia Bouchet est agente d'accueil à la SNCF, fonctionnaire depuis 2006. Chaque jour depuis 12 ans, elle prépare les trains et accueille les voyageurs, mais avec la reforme de la SNCF elle craint une dévalorisation de son métier. Pour elle, comme pour une partie des cheminots, le combat ne fait que commencer. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Grève des fonctionnaires

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.