Crise de l'hôpital : les collectifs Inter-Urgences et Inter-Hôpitaux mènent des actions de sensibilisation ce samedi

Dans les grandes villes, des distributions de tracts et des collectes de signatures pour des pétitions seront organisés ce samedi, avant la prochaine journée de grève et manifestation prévue le 17 décembre.

Une manifestante dénonce la politique hospitalière du gouvernement, le 14 novembre 2019 à Paris.
Une manifestante dénonce la politique hospitalière du gouvernement, le 14 novembre 2019 à Paris. (PHILIPPE LABROSSE / HANS LUCAS / AFP)

Rallier l'opinion publique à sa cause. Les collectifs Inter-Urgences et Inter-Hôpitaux mènent, samedi 30 novembre, des actions de sensibilisation de la population à la crise de l'hôpital public, en attendant une prochaine journée nationale de grève et manifestations le 17 décembre. "Ce samedi 30 novembre, le Collectif Inter-Hôpitaux et le Collectif Inter-Urgences (médecins, soignants, administratifs, techniques, représentants d'usagers...) vont sensibiliser la population et les élus au problème grave qui se pose à nous : la sécurité n'est plus assurée, la santé est en danger", écrivent-ils dans un communiqué.

Ces actions de sensibilisation se déclineront dans plusieurs grandes villes sous la forme notamment de distribution de tracts et de signature de pétitions sur les marchés – dont les marchés de Noël , rassemblements dans les halls des hôpitaux ou encore distribution de cartes postales à envoyer au président de la République. Le syndicat d'internes Isni avait déposé un préavis de grève pour le 30 novembre, afin de permettre aux internes de manifester, mais la mobilisation de samedi a finalement été revue à la baisse et les manifestations prévues annulées, en attendant une "grande journée d'action nationale" le 17 décembre.

Le gouvernement a annoncé le 20 novembre un plan d'urgence pour les hôpitaux publics, assorti d'une rallonge budgétaire, d'une reprise partielle de la dette des hôpitaux et de primes pour les personnels, qui n'ont pas été convaincus et réclament toujours des effectifs et des lits supplémentaires. Dans un contexte de grève des urgences qui dure depuis huit mois, CGT, FO, SUD et le collectif Inter-Urgences ont relayé l'appel à la grève du 5 décembre pour la réforme des retraites, mais la date ne fait pas l'unanimité dans le secteur. Les internes sont appelés à la grève à partir du 10.