Cet article date de plus de sept ans.

Grève surprise des salariés de la Lufthansa à Roissy

L'ensemble des vols de la compagnie allemande prévus jeudi à l'aéroport francilien ont été annulés. Les salariés protestent contre le manque d'effectifs.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un Airbus de la Lufthansa à l'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle (Val-d'Oise), le 12 juin 2009.  (ERIC PIERMONT / AFP)

Ils protestent contre un plan social prévoyant des suppressions de postes. Les salariés de la compagnie allemande Lufthansa ont effectué un débrayage surprise, jeudi 26 décembre, à l'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle (Val-d'Oise). L'ensemble des vols prévus de ce jeudi ont été annulés. "Il n'y a plus personne, tous les salariés sont malades. De ce fait, tous les vols de la journée – onze au départ de Roissy et onze à l'arrivée – ont été annulés", précise un porte-parole d'Aéroports de Paris (ADP), soulignant qu'environ 1 300 passagers sont touchés.

Depuis l'annonce du plan social, qui prévoit la suppression de 199 postes en France, soit 75% des effectifs, les salariés sont "fatigués, déprimés, on tourne à plus de 20% de sous-effectif du fait des arrêts maladie", affirme Franck Bonot, de l'Unsa. Jeudi matin, "le personnel était en fort sous-effectif" et "l'absence de cadres" pour gérer cette situation a été la "goutte d'eau", relate-t-il. Selon lui, onze salariés seulement étaient présents, sur une vingtaine, et les cadres "partis pour les fêtes".

Aéroports de Paris a dépêché "des agents commerciaux aux comptoirs et dans la zone de Lufthansa pour guider les passagers" et va publier un message annonçant les annulations sur son site.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.