Cet article date de plus de huit ans.

Grève surprise des salariés de la Lufthansa à Roissy

L'ensemble des vols de la compagnie allemande prévus jeudi à l'aéroport francilien ont été annulés. Les salariés protestent contre le manque d'effectifs.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un Airbus de la Lufthansa à l'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle (Val-d'Oise), le 12 juin 2009.  (ERIC PIERMONT / AFP)

Ils protestent contre un plan social prévoyant des suppressions de postes. Les salariés de la compagnie allemande Lufthansa ont effectué un débrayage surprise, jeudi 26 décembre, à l'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle (Val-d'Oise). L'ensemble des vols prévus de ce jeudi ont été annulés. "Il n'y a plus personne, tous les salariés sont malades. De ce fait, tous les vols de la journée – onze au départ de Roissy et onze à l'arrivée – ont été annulés", précise un porte-parole d'Aéroports de Paris (ADP), soulignant qu'environ 1 300 passagers sont touchés.

Depuis l'annonce du plan social, qui prévoit la suppression de 199 postes en France, soit 75% des effectifs, les salariés sont "fatigués, déprimés, on tourne à plus de 20% de sous-effectif du fait des arrêts maladie", affirme Franck Bonot, de l'Unsa. Jeudi matin, "le personnel était en fort sous-effectif" et "l'absence de cadres" pour gérer cette situation a été la "goutte d'eau", relate-t-il. Selon lui, onze salariés seulement étaient présents, sur une vingtaine, et les cadres "partis pour les fêtes".

Aéroports de Paris a dépêché "des agents commerciaux aux comptoirs et dans la zone de Lufthansa pour guider les passagers" et va publier un message annonçant les annulations sur son site.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Éco / Conso

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.