Fraude sociale : la faute aux professionnels de santé ?

D’après Jean-Paul Chapel, éditorialiste économie pour France 2, 80% des fraudes, en volume, sont le fait des professionnels de santé.

FRANCE 2

Une opération de chirurgie esthétique maquillée illégalement en acte médical remboursable, des ambulanciers qui déclarent plus de déplacements qu’ils n’en ont effectué…”. D’après Jean-Paul Chapel, éditorialiste économie pour France 2, 80% des fraudes à l’Assurance maladie émanent, en volume, des professionnels de santé.

Des montants à relativiser

Ces fraudes à la Sécurité sociale s’élèvent en tout à 270 millions d’euros, portant la fraude globale aux prestations sociales à un montant de 587 millions d’euros. “Et encore, il s’agit seulement des cas avérés, prouvés, débusqués”, précise le journaliste. Des sommes importantes mais à relativiser, toutefois. “À titre de comparaison, la fraude aux cotisations sociales par les employeurs, autrement dit le travail au noir, est estimée entre 6 et 8 milliards d’euros par an. Dix fois plus que les allocations indûment perçues”, conclut Jean-Paul Chapel.

Le JT
Les autres sujets du JT
Richard Strauss, médecin de l\'université d\'Etat de l\'Ohio (Etats-Unis) entre 1978 et 1998 et mort en 2005, est accusé d\'avoir agressé sexuellement 177 étudiants hommes pendant environ vingt ans. 
Richard Strauss, médecin de l'université d'Etat de l'Ohio (Etats-Unis) entre 1978 et 1998 et mort en 2005, est accusé d'avoir agressé sexuellement 177 étudiants hommes pendant environ vingt ans.  (ARNO BURGI / DPA / AFP)