Cet article date de plus de neuf ans.

Vidéo Les députés PS vont "regretter" l'encadrement des salaires des patrons

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
i-Télé
Article rédigé par
France Télévisions

"On n'est pas au niveau que nous nous étions nous-mêmes fixé", a expliqué le député PS Jean-Christophe Cambadélis, vendredi, sur i-Télé.

"Ce n'est pas une reculade, mais à l'évidence, on n'est pas au niveau que nous nous étions nous-mêmes fixé." Le député PS de Paris Jean-Christophe Cambadélis a reconnu, vendredi 24 mai, que le camp socialiste "aurait aimé" qu'il y ait une loi encadrant les salaires des grands patrons, à laquelle le gouvernement a renoncé.

"La réalité de la crise est complexe, c'est très, très difficile aujourd'hui de faire passer ce type de loi dans un moment où nous avons besoin de tous pour avancer", a tenté d'expliquer Jean-Christophe Cambadélis. Les députés PS ne risquent-ils pas de se déchaîner, notamment à la gauche du parti ? "Se déchaîner, je ne pense pas, le regretter, certainement", a-t-il avancé, alors que le ministre de l'Economie, Pierre Moscovici, a expliqué, jeudi, préférer "miser sur une autorégulation exigeante" des entreprises.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.