Complément d'enquête, France 2

VIDEO. Avec cette appli antifraude aux notes de frais, fini les fausses notes de restaurant et de taxi

Un salarié français sur trois tricherait sur ses notes de frais. Un vrai sport national... Mais avec cette carte de paiement "intelligente" reliée à une application, c'est peut-être bientôt fini. Extrait de "Complément d'enquête".

COMPLÉMENT D’ENQUÊTE / FRANCE 2

Eviter la triche aux notes de frais, les entreprises en rêvent. Avec cette carte de crédit professionnelle reliée à une application pour smartphone, Tristan Leteurtre, patron de start-up, a peut-être la recette antifraude. Elle permet aussi d'envoyer une note de frais au service comptabilité en quelques secondes – plus besoin de revenir l'apporter au bureau.

Cette solution a par exemple séduit une agence de communication de 120 salariés, qui croule sous les demandes de remboursements. Jusqu'à 200 notes de frais à saisir pour un seul événement…

Plafond journalier, paiements en ligne… des options modifiables à distance

Un gain de temps pour le service comptabilité, mais pas seulement. C'est aussi un moyen efficace de lutter contre la fraude. Grâce à un logiciel, la carte bancaire est pilotable à distance. L'employeur peut la bloquer pour le week-end, imposer des plafonds journaliers, activer ou désactiver les paiements à l'étranger ou par internet, interdire les retraits... Fini les indemnités kilométriques bidon ou les fausses notes de restaurant.

Extrait de "Les virtuoses de la fausse note", un reportage à voir dans "Complément d'enquête" le 18 avril 2019.

Avec cette appli antifraude aux notes de frais, fini les fausses notes de restau
Avec cette appli antifraude aux notes de frais, fini les fausses notes de restau (COMPLÉMENT D'ENQUÊTE/FRANCE 2)