Cet article date de plus de neuf ans.

Toyota rappelle plus de 2 millions de véhicules dans le monde

Plusieurs modèles du constructeur japonais, dont la Yaris, ont un problème d'airbag. C'est la troisième fois en trois mois que Toyota rappelle des véhicules.

Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Un employé de Toyota travaillé sur une Yaris, près de Valenciennes (Nord), à Onnaing, le 16 mai 2013. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)

C'est la troisième fois en trois mois que Toyota rappelle des véhicules. Cette fois, le constructeur japonais en rappelle 2,27 millions dans le monde, à cause d'un problème d'airbag.

Un porte-parole du groupe explique, mercredi 11 juin, que le gonfleur de l'airbag d'une vingtaine de modèles pouvait être défectueux. Dans le pire des cas, il peut brûler. Quelque 650 000 véhicules sont concernés au Japon et 1,62 million à l'étranger.

Neuf millions de véhicules rapportés en deux mois

"Un client au Japon s'est plaint que les sièges de sa voiture avaient en partie brûlé à cause de ce défaut, mais il n'y a eu aucun accident grave", a souligné le porte-parole. Des citadines Yaris, divers modèles de berlines Corolla, des monospaces Noah et des berlines familiales Avensis figurent parmi les modèles rappelés.

Une bonne partie des véhicules concernés avaient déjà été rappelés pour la même raison en avril 2013. Toyota a expliqué vouloir "changer la solution" apportée au problème à l'époque, ce qui le pousse à convoquer de nouveau les mêmes voitures. Cette décision porte à plus de neuf millions le nombre de véhicules rappelés dans les usines depuis deux mois. Le constructeur n'a pas communiqué le coût d'un tel rappel massif de véhicules. Mais, selon Le Parisien, les précédents rappels de véhicules lui ont coûté, au total, 1,5 milliard d'euros.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.