Cet article date de plus de huit ans.

Toyota rappelle 900 000 véhicules dans le monde pour un problème d'airbag

Nouveau coup dur pour le constructeur, qui doit rappeler des véhicules produits entre 2001 et 2004.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Chez un concessionnaire Toyota à Hagerstown (Maryland), la mention SS ("Suspended Sales" ou ventes suspendues) est apposée sur les véhicules concernés par le rappel, le 29 janvier 2013. (TRIPPLAAR KRISTOFFER / SIPA)

Le constructeur automobile Toyota a annoncé le rappel de 907 000 véhicules vendus aux Etats-Unis, au Canada, au Mexique et au Japon, en raison d'un problème d'airbag, mercredi 30 janvier. Le rappel concerne des gammes Corolla et Corolla Matrix - appelées Voltz au Japon - produites entre 2001 et 2004, a précisé le porte-parole du constructeur.

Le voyant d'airbag peut s'avérer défectueux et, dans certains cas, l'airbag s'ouvre de façon incontrôlée. Au moins 47 incidents ont été rapportés, essentiellement aux Etats-Unis. "Deux d'entre eux pourraient être associés à des accidents, mais aucun décès ne nous a été signalé", a expliqué le porte-parole, qui a indiqué que les pièces seraient remplacées selon les clauses commerciales prévues dans chaque pays. Cela tombe mal pour Toyota, qui a annoncé lundi des ventes records de véhicules en 2012.

En octobre, Toyota avait déjà dû rappeler plus de 7 millions de voitures dans le monde pour un risque d'incendie causé par le système électrique des lève-vitres, sur plusieurs modèles produits entre 2006 et 2008. Et entre septembre 2009 et février 2010, le groupe avait rappelé près de 9 millions de véhicules à cause de tapis de sol qui risquaient de se coincer dans la pédale d'accélération.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Entreprises

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.