Cet article date de plus de dix ans.

Total condamné à verser 204 millions d'euros par Djibouti

Le géant français du pétrole a fait appel de cette décision dans une affaire de pollution aux hydrocarbures en mer.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le siège social de Total, à la Défense (Hauts-de-Seine), le 3 novembre 2008. (ERIC PIERMONT / AFP)

Une amende record. Total a été condamné pour pollution à 200 millions d'euros de dommages et intérêts et quatre millions d'euros d'amende par un tribunal de Djibouti, a indiqué vendredi 25 novembre un porte-parole du pétrolier français. Le groupe a fait appel.

Total était jugé pour des rejets d'hydrocarbures en 1997 dans le port de Djibouti, résultat d'une fuite dans un vieil oléoduc. Selon Le Point.fr, le groupe pétrolier dispose de trois mois pour remettre en état les sites touchés par la pollution, sous peine d'une astreinte de plusieurs milliers d'euros par jour.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Entreprises

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.