Rennes : un nouveau souffle pour l'usine PSA

L'usine PSA de Rennes avait failli disparaître. 10 000 emplois avaient été supprimés. Mais après de nombreux efforts consentis par les salariés, le constructeur annonce la fabrication d'un nouveau véhicule sur place et un investissement de 100 millions d'euros.

France 2

La C84, un véhicule de type utilitaire sportif pourrait bien sauver l'usine PSA de Rennes. Il sera produit sur le site de La Janais, de quoi pérenniser l'usine rennaise. "L'usine a maintenant une visibilité de dix ans d'activité, ce qui crée un contexte de sérénité propice à un travail en profondeur pour améliorer la qualité et réduire les coûts au bénéfice de nos clients", explique Carlos Tavares, président du directoire de Peugeot-Citroën.

100 000 véhicules produits grâce au C84

Cent postes pourraient être créés d'ici 2018. Une vraie bouffée d'oxygène pour les salariés du site. Il y a quatre ans, un plan social a entraîné la suppression de 2 000 emplois. L'usine fabrique actuellement 60 000 véhicules par an. Grâce au nouveau modèle, elle en produira 100 000. De quoi voir l'avenir avec un peu plus de sérénité.

Le JT
Les autres sujets du JT