Renault annonce 1 000 nouveaux recrutements en CDI d'ici à la fin d'année

Cette annonce portera à "3 000 le nombre de nouveaux collaborateurs recrutés en CDI entre 2015 et 2016", soit bien plus que ce qui était prévu dans l'accord de compétitivité de 2013, se félicite le groupe.

Des employés de Renault surveillent la chaîne de production lors d\'une visite du ministre Arnaud Montebourg, le 28 mai 2013, dans l\'usine de Flins (Yvelines). 
Des employés de Renault surveillent la chaîne de production lors d'une visite du ministre Arnaud Montebourg, le 28 mai 2013, dans l'usine de Flins (Yvelines).  (WITT / SIPA)

Bonne nouvelle pour Renault. Le constructeur automobile français a annoncé, mardi 11 octobre, le recrutement de 1 000 personnes supplémentaires en CDI en France d'ici la fin 2016.

Cette annonce portera donc à "3 000 le nombre de nouveaux collaborateurs recrutés en CDI entre 2015 et 2016", soit "largement" plus que les 760 recrutements inscrits dans l'accord de compétitivité de 2013, se félicite le groupe dans un communiqué publié sur son site. Avant cette annonce, il évaluait les départs à environ 7 200 suppressions nettes sur la période 2013 à 2016.

Selon le communiqué, la moitié de ces recrutements auront lieu "dans les usines" du groupe et l'autre moitié "dans les autres secteurs", à savoir "les métiers de l'ingénierie et dans les fonctions tertiaires". Renault assure qu'ils "porteront sur toutes les catégories professionnelles (ouvriers, techniciens, ingénieurs et cadres) et s’adresseront aussi bien à des jeunes diplômés qu’à des profils expérimentés".