Cet article date de plus de neuf ans.

Neo Sécurité n'est plus en cessation de paiement, et son PDG démissionne

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Nouvel épisode dans l'opération de sauvetage du numéro 2 français de la sécurité : le PDG de Neo Sécurité Jean-Michel Houry annonce qu'il va présenter sa démission dans la soirée.
Décision annoncée à l'issue de l'audience du tribunal de commerce de Paris qui valide le retrait de la demande de cessation de paiement de l'entreprise : Neo Sécurité a obtenu de l'Etat un délai de deux mois pour payer ses charges sociales et fiscales. Ce délai doit permettre à l'entreprise de finaliser ses discussions avec un repreneur.

Neo Sécurité emploie quelque 5.000 personnes. 


Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Entreprises

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.