Les vols de la compagnie australienne Qantas reprennent

Des dizaines de milliers de passagers ont été affectés par un conflit social qui durait depuis plusieurs semaines.

Des passagers en attente de leur vol Qantas patientent dans la salle d\'embarquement de l\'aéroport de Perth, en Australie, dimanche 31 octobre 2011.
Des passagers en attente de leur vol Qantas patientent dans la salle d'embarquement de l'aéroport de Perth, en Australie, dimanche 31 octobre 2011. (DANIEL MUNOZ / REUTERS)

La situation devrait s'améliorer dans les prochaines heures dans le ciel australien. La compagnie aérienne australienne Qantas a repris son activité, lundi 31 octobre. Une instance d'arbitrage a en effet ordonné l'arrêt du conflit social qui a affecté des dizaines de milliers de passagers au cours des dernières semaines.

Déterminé à faire plier les syndicats, en grève depuis plusieurs semaines pour différentes revendications salariales, Alan Joyce, le directeur de Qantas, a cloué au sol tous ses avions depuis samedi, annulant 447 vols à partir de 22 aéroports dont Hong Kong, Singapour, Londres, ou encore Los Angeles, et bloquant 70 000 clients. 

Mettre un terme au bras de fer

Cette décision exceptionnelle a été cassée, dimanche, par les trois membres d'une instance d'arbitrage mandatée par le gouvernement pour mettre un terme au bras de fer entre la direction et les syndicats. Les médiateurs ont ordonné la reprise immédiate des vols, ainsi que l'arrêt du mouvement de grève et du gel des heures supplémentaires des salariés grévistes.

Un Airbus A380 a décollé lundi de l'aéroport international de Sydney pour une destination inconnue. Mais plusieurs milliers de voyageurs restaient cependant bloqués lundi à Hong Kong, Londres ou Los Angeles, ainsi que dans tous les grands aéroports australiens. D'autres vols devraient rapidement suivre. Toutefois le directeur de Qantas, la première compagnie australienne, a prévenu que le retour du trafic à la normale n'interviendrait pas avant mardi.