Cet article date de plus de sept ans.

L'équipementier automobile Heuliez est placé en redressement judiciaire

En cessation de paiements pour la troisième fois depuis 2009 et endettée à hauteur de 10 millions d'euros, l'entreprise avait annoncé lundi aux salariés le dépôt de bilan.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des salariés du carrossier Heuliez attendent devant le tribunal de commerce de Niort (Deux-Sèvres), le 10 avril 2013. (NOSSANT / SIPA)

Trois jours après avoir déposé son bilan, l'équipementier automobile Heuliez a été placé en redressement judiciaire par le tribunal de commerce de Niort (Deux-Sèvres), jeudi 11 avril. Ce dernier accorde à l'entreprise une période d'observation de six mois, laissant à l'administrateur du temps pour trouver un éventuel repreneur.

Des syndicalistes présents se sont montrés "soulagés" que le tribunal accorde une nouvelle chance au carrossier de Cerizay, qui emploie 283 CDI et 12 CDD. L'entreprise, en cessation de paiements pour la troisième fois depuis 2009, est endettée à hauteur de 10 millions d'euros.

Heuliez espère être sauvé par un contrat avec le constructeur allemand Volkswagen, encore disputé par une douzaine de sous-traitants. "Quatre ou cinq" seront retenus au final, rapporte le syndicaliste CGC-CFE Jean-Emmanuel Vallade. Selon le syndicaliste CFDT Claude Point, ce contrat apporterait 20 à 30 millions d'euros annuels de chiffre d'affaires à partir de 2014.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.