Cet article date de plus de trois ans.

Jouets : un marché en crise

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Jouets : un marché en crise
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Le secteur du jouet souffre des changements de modes de consommation. Face aux géants d'internet, les enseignes traditionnelles comme le géant américain Toys'R'Us ou le Français la Grande récré peinent à résister. L'enseigne saura ce 24 juillet si elle est reprise par Fnac Darty.    

La Grande Récré, Toys'R'Us : les deux principales enseignes de jouets sont en difficulté. La Grande Récré pourrait être reprise dès ce mardi 24 juillet, et Toys'R'Us France va demander mercredi 25 juillet son placement en redressement judiciaire. Dans l'Hexagone, les grandes surfaces du jouet sont à bout de souffle. Le marché stagne à 3,4 milliards d'euros, en légère baisse même de 0,8%.

26% des ventes se sont faites en ligne l'an dernier

Les consommateurs ont modifié leurs habitudes. Les Français commandent de plus en plus leurs jouets sur Internet. L'année dernière, 26% des ventes se sont faites en ligne. Un choix très large accessible depuis chez soi, et des tarifs souvent plus avantageux. Selon Olivier Dauvers, spécialiste de la grande distribution, "les sites Internet sont en général moins chers sur des produits comparables que des magasins physiques, tout simplement parce qu'ils n'ont pas la même structure de coûts." En effet, précise-t-il, "ici, il y a un loyer, du personnel. Évidemment, le loyer ici coûte beaucoup plus cher que si vous n'aviez qu'un entrepôt, en grande périphérie". Le plan de reprise de La Grande Récré prévoit le recentrage sur Internet. Au passage, 62 magasins devraient fermer.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.