Hiver : les chauffagistes sont débordés

Le prix du gaz augmente de 2,6% ce 1er décembre. Cette entrée dans l'hiver est un moment de forte activité pour les chauffagistes. Une équipe de France 3 est allée à leur rencontre.

France 3

Première vague de froid, et premier rush pour les chauffagistes, complètement débordés. Ce jour-là, Laurent Rottigny en est à sa sixième intervention de la journée et comme chaque année, les clients s'y prennent à la dernière minute. "Je le fais là parce qu'il fait froid. Certes, je m'y prends un petit peu tard effectivement d'où l'attente, mais effectivement parce que c'est obligatoire et qu'il faut faire l'entretien de sa chaudière", confie un client à France 3.

Des journées chargées

Une chaudière qu'il faut tout à coup remettre en route avec des températures jusqu'à -4 degrés dans le centre de la France et jusqu'à -8 dans l'Est. Pour les livreurs de fioul, les journées sont également chargées. "On ne peut pas rester sans chauffage, je préfère me priver de manger que d'avoir froid", confie une cliente. Chez le livreur, les rendez-vous s'enchainent, car beaucoup ont attendu l'arrivée du froid. Et cette année, l'hiver pourrait couter cher avec la hausse du prix du pétrole.

Le JT
Les autres sujets du JT
Après mars 2017, chaque logement relié au chauffage collectif devra s\'équiper d\'un boîtier électronique qui permettra de contrôler sa consommation énergétique.
Après mars 2017, chaque logement relié au chauffage collectif devra s'équiper d'un boîtier électronique qui permettra de contrôler sa consommation énergétique. (MAXPPP)