"Polluants éternels" : les salariés et les dirigeants de l'entreprise SEB manifestent ensemble contre la proposition de loi

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Alors qu'une proposition de loi vise à interdire les polluants éternels, les employés et les dirigeants du groupe SEB se sont rendus à Paris pour faire entendre leur désaccord mercredi 3 avril.
Entreprise SEB : les salariés et les dirigeants manifestent ensemble contre une proposition de loi Alors qu'une proposition de loi vise à interdire les polluants éternels, les employés et les dirigeants du groupe SEB se sont rendus à Paris pour faire entendre leur désaccord mercredi 3 avril. (France 2)
Article rédigé par France 2 - R. Asencio, L. Bazizin, J. Assouly, B. Metral, M. Behboudi, X. Roman, A. Richard, J. Cohen-Olivieri, France 3 Rhône-Alpes
France Télévisions
France 2
Alors qu'une proposition de loi vise à interdire les polluants éternels, les employés et les dirigeants du groupe SEB se sont rendus à Paris pour faire entendre leur désaccord mercredi 3 avril.

Tôt dans la matinée du mercredi 3 avril, au départ de huit villes en France, plus de 600 salariés du groupe SEB ont pris des bus direction Paris, pour rejoindre leurs dirigeants. Ils protestent contre un projet de loi, qui menace de fermer, selon eux, leur usine de Haute-Savoie. "On se bat pour nos emplois", confie une employée.

Les polluants éternels

Cette proposition de loi vise à interdire l'usage de polluants éternels, appelés PFAS. Le problème pour le groupe créé il y a plus de 160 ans, est qu'il y en a dans la composition de plusieurs de leurs produits, et notamment dans le revêtement de leurs célèbres poêles. Cette manifestation est soutenue et organisée par la direction. Cette dernière assure qu'une seule de ces substances est utilisée pour la fabrication des ustensiles, et qu'elle n'est pas nocive.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.