Covid-19 : nette augmentation du nombre de préretraites

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Covid-19 : nette augmentation du nombre de préretraites
France 2
Article rédigé par
A. Girault-Carlier, V. Piffeteau, L. Hauville - France 2
France Télévisions

Dans de nombreuses grandes entreprises touchées par la crise économique liée au Covid-19, de plus de plus de salariés vont prendre leur retraite plus tôt que prévu. Un moyen de réduire le nombre d'employés, sans mettre les salariés en difficulté.

Airbus, Safran, Aéroports de Paris, autant d'entreprises qui subissent la crise, et qui ont de fait de plus en plus recours à des plans à la retraite anticipée. Parmi les salariés concernés, Pascal Rouge, salarié des Aéroports de Paris, ne pensait partir à la retraite que dans deux ans." À la vue de la dégradation de l'entreprise, je me dis, autant laisser ma place à des ma places qui en ont probablement plus besoin que moi aujourd'hui", explique-t-il.

Éviter les licenciements

La situation est paradoxale pour certains syndicats, comme l'explique Véronique Moreau, déléguée CGT chez Safran : "L'année dernière, le gouvernement disait 'il faudra travailler plus longtemps'(...). Et aujourd'hui, on profite de la crise du Covid-19 pour faire partir les salariés". Ce dispositif permet aux entreprises d'éviter des licenciements, comme l'explique Pascale Ersnt, avocate spécialiste retraite et protection sociale. "Ça leur permet de faire de la réduction d'effectifs et de leur masse salariale, d'une manière socialement beaucoup plus acceptable que des licenciements qui toucheraient des gens de 40 ans", indique-t-elle.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.