Covid-19 : le nombre de créations d'entreprises est en hausse de 4% en 2020, atteignant un nouveau record

Cette hausse est due principalement aux entreprises individuelles immatriculées sous le régime du micro-entrepreneur. En revanche, les créations d’entreprises classiques ont chuté fortement sur l'ensemble de l'année 2020.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Illustration livreur à vélo. (FRED HASLIN / MAXPPP)

Malgré la crise sanitaire liée au Covid-19, le nombre de créations d'entreprises a progressé de 4% en 2020 par rapport à 2019, atteignant un nouveau record. C'est ce que dévoile l'Insee dans une enquête publiée mercredi 3 février. L'an dernier, ce sont 848 200 entreprises qui ont ainsi vu le jour.
 
Cette hausse est due principalement aux entreprises individuelles immatriculées sous le régime du micro-entrepreneur. Il y a 547 900 créations qui ont été enregistrées sous ce régime en 2020, soit 9% de plus qu'en 2019. Ce sont les deux-tiers de l'ensemble des nouvelles immatriculations.

Une hausse dans la livraison à domicile, l'immobilier et le commerce 

Le premier secteur concerné par la hausse est celui des transports et de l’entreposage qui progresse de 22% en un an. Avec 101 100 nouvelles entreprises en 2020, ce secteur génère 12% de l’ensemble des créations. Dans ce secteur, on trouve la livraison à domicile, qui a explosé avec la fermeture des restaurants et des commerces. En 2020, il y a eu, selon l'Insee, 22 400 créations d'entreprises dans cette activité fonctionnant principalement sous le régime du micro-entrepreneur, qui correspond au statut des travailleurs des plateformes. C'est 37% de plus qu'en 2019.
 
L'immobilier est le deuxième secteur contribuant le plus à la hausse globale des créations en 2020, avec une hausse de 10% des immatriculations. L’accroissement le plus fort concerne les agences immobilières créées principalement sous forme d’immatriculations sous le régime du micro-entrepreneur depuis la fin du premier confinement.
 
Autres secteurs concernés par l’essor des créations d’entreprises, le commerce (+9%), avec notamment les activités de vente à distance. En revanche, les créations d’entreprises classiques ont chuté fortement sur l'ensemble de l'année 2020. Elles ont baissé de 13% en un an. Plus globalement, l'Insee note que la hausse des créations d'entreprises concerne la plupart des régions, excepté en Corse et en Martinique.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.