Cet article date de plus d'un an.

Covid-19 : le nombre de créations d'entreprises est en hausse de 4% en 2020, atteignant un nouveau record

Cette hausse est due principalement aux entreprises individuelles immatriculées sous le régime du micro-entrepreneur. En revanche, les créations d’entreprises classiques ont chuté fortement sur l'ensemble de l'année 2020.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Illustration livreur à vélo. (FRED HASLIN / MAXPPP)

Malgré la crise sanitaire liée au Covid-19, le nombre de créations d'entreprises a progressé de 4% en 2020 par rapport à 2019, atteignant un nouveau record. C'est ce que dévoile l'Insee dans une enquête publiée mercredi 3 février. L'an dernier, ce sont 848 200 entreprises qui ont ainsi vu le jour.
 
Cette hausse est due principalement aux entreprises individuelles immatriculées sous le régime du micro-entrepreneur. Il y a 547 900 créations qui ont été enregistrées sous ce régime en 2020, soit 9% de plus qu'en 2019. Ce sont les deux-tiers de l'ensemble des nouvelles immatriculations.

Une hausse dans la livraison à domicile, l'immobilier et le commerce 

Le premier secteur concerné par la hausse est celui des transports et de l’entreposage qui progresse de 22% en un an. Avec 101 100 nouvelles entreprises en 2020, ce secteur génère 12% de l’ensemble des créations. Dans ce secteur, on trouve la livraison à domicile, qui a explosé avec la fermeture des restaurants et des commerces. En 2020, il y a eu, selon l'Insee, 22 400 créations d'entreprises dans cette activité fonctionnant principalement sous le régime du micro-entrepreneur, qui correspond au statut des travailleurs des plateformes. C'est 37% de plus qu'en 2019.
 
L'immobilier est le deuxième secteur contribuant le plus à la hausse globale des créations en 2020, avec une hausse de 10% des immatriculations. L’accroissement le plus fort concerne les agences immobilières créées principalement sous forme d’immatriculations sous le régime du micro-entrepreneur depuis la fin du premier confinement.
 
Autres secteurs concernés par l’essor des créations d’entreprises, le commerce (+9%), avec notamment les activités de vente à distance. En revanche, les créations d’entreprises classiques ont chuté fortement sur l'ensemble de l'année 2020. Elles ont baissé de 13% en un an. Plus globalement, l'Insee note que la hausse des créations d'entreprises concerne la plupart des régions, excepté en Corse et en Martinique.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Entreprises

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.