Cet article date de plus de huit ans.

BlackBerry présente ses téléphones de la dernière chance

Dos au mur, le groupe canadien RIM (BlackBerry) a dévoilé deux nouveaux smartphones.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le patron de BlackBerry et la chanteuse Alicia Keys (nommée directrice de la création), le 30 janvier 2013, à New York. (MARIO TAMA / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)

Acculé, le fabricant du smartphone BlackBerry, Research in Motion (RIM), a présenté mercredi 30 janvier sa nouvelle gamme. Au menu, deux nouveaux appareils sur lesquels l'entreprise pionnière des smartphones joue sa survie. Ils doivent aider le groupe canadien à combler son retard sur Samsung et Apple.

Le Z10 et le Q10 sont les deux premiers appareils de RIM (qui s'appelera désomrais BlackBerry) à être dotés d'un écran tactile. Fini les minuscules claviers. Design léché, écran de la taille du téléphone, forme rectangulaire, et donc clavier tactile, le Z10 rappelle à plusieurs égards l'Iphone d'Apple, selon Europe 1.

L'action chute

Est-ce pour se faire un peu de pub ? La chanteuse Alicia Keys a même été nommée directrice de la création de BlackBerry. Elle a assisté à la présentation publique de la nouvelle génération de smartphones.

Malgré cela, l'action de RIM a nettement baissé à Wall Street. Elle avait gagné jusqu'à 6% en début de séance avant l'événement organisé pour l'occasion à New York, mais a inversé la tendance au moment de la présentation et perdu jusqu'à près de 8%. Elle reculait encore de 3,83% à 15,06 dollars vers 15h55 GMT (16h55, heure de Paris).

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Entreprises

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.