Cet article date de plus de sept ans.

Apple dans le viseur de Bercy

Le ministère de l'Economie enquête sur les relations entre le géant américain et ses distributeurs. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un homme passe devant le logo d'Apple, dans un magasin de Shenzhen, dans le sud de la Chine, le 9 septembre 2013. (BOBBY YIP / REUTERS )

Les pratiques commerciales d'Apple intriguent Bercy. Les autorités françaises ont ordonné une enquête sur les relations entre le géant informatique américain et ses distributeurs, a indiqué mercredi 25 septembre une source proche du dossier, confirmant des informations de BFMTV.

La Direction de la concurrence et de la répression des fraudes (DGCCRF) de Bercy enquête "sur les conditions imposées par Apple aux distributeurs de l'iPhone", a dit cette source anonyme. Parmi elles, "l'obligation de favoriser l'iPhone par rapport aux autres appareils" ou encore la "promesse d'acheter certains volumes", détaille BFMTV. D'après la chaîne, qui cite des sources concordantes, cette enquête "a été commanditée par [les ministres] Pierre Moscovici, Arnaud Montebourg et Fleur Pellerin, apparemment soucieux de rééquilibrer le rapport de force entre les opérateurs et le Californien". Contactés par l'AFP, les trois ministères n'ont pas souhaité faire de commentaire. 

En juillet, l'Autorité de la concurrence avait mené plusieurs perquisitions dans les locaux d'Apple France et de plusieurs de ses distributeurs. Selon la presse, l'Autorité enquête sur les conditions drastiques imposées par Apple à ses revendeurs, notamment en matière de prix de vente de ses produits. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.