Entièrement restauré, "Le Magasin" de Ben rouvre ses portes au Centre Pompidou

Après d'importants travaux de restauration,  "Le Magasin" de Ben rouvre ses portes au Centre Pompidou à Paris,  jeudi 15 juin. 

Ben devant son Magasin. 
Ben devant son Magasin.  (HERVE VERONESE)

Le Magasin, œuvre emblématique de l'artiste contemporain Ben, entré dans les collections du Centre Pompidou en 1985, est de retour depuis le 15 juin 2017 dans les salles du musée d'exposition. Pas exposé en France depuis 2001, Le Magasin avait besoin d'une importante restauration. 

L\'escalier du Magasin de Ben au Centre Pompidou
L'escalier du Magasin de Ben au Centre Pompidou (RADIO FRANCE / ANNE CHEPEAU)

Cette œuvre hors norme est la reconstitution par Ben de la boutique qu'il a occupé à Nice entre 1958 et 1972 et qu'il avait démonté au moment de sa fermeture. Cet espace de 15m² avec au centre un escalier, est un assemblage de matériaux et d'objets hétéroclites. "Quand vous regardez l'escalier, vous avez aussi bien des poupées en plastiques, une passoire (...), des fleurs artificielles, vous avez du tissu, du fer, de l'aluminium, explique la restauratrice Astrid Lorenzen. Ensuite, vous avez des petits panneaux en bois peints avec les peintures de Ben mais aussi, les peintures sont appliquées sur d'autres matériaux."

Au total, plus de 270 éléments dont 140 objets souvent de récupération composent Le Magasin. Avant de lancer le chantier de restauration, une ingénieur d'études les a recensés puis a établi une méthodologie pour le remontage de l'œuvre. Quant aux restaurateurs qui ont dépoussiéré, consolidé et stabilisé les éléments du Magasin, ils ont sans cesse dû s'adapter. 

Gros plan sur les objets hétéroclites du Magasin de Ben 
Gros plan sur les objets hétéroclites du Magasin de Ben  (RADIO FRANCE / ANNE CHEPEAU)

L'imaginaire de Ben étant sans limites, on retrouve aussi dans son installation de petites structures éléctro-mécaniques que Rémi, régisseur des oeuvres tente de remettre en mouvement. Dans son atelier, des vrombissements de moteur retentissent. "Ca fait un drôle de bruit ! Il doit y avoir des engrenages qui ont dû lâcher, explique-t-il. Il faudrait que je retrouve un moteur identique ou que je fasse réparer celui-ci." 

Le chantier du Magasin a duré plus de six mois. Ben y a également participé en apportant aux restaurateurs des réponses à leurs questions. "Le revoir dans l'espace à nouveau et revoir toutes les étapes c'est un peu aussi comme si on suivait les traces de Ben" souligne Véronique Sorano directrice du service de restauration du Centre Pompidou. Ben, lui, viendra à la rentrée voir son Magasin transfiguré. 

Reportage d'Anne Chépeau sur la restauration du "Magasin" de Ben
--'--
--'--