Cet article date de plus d'un an.

Prix de l’énergie : “l’amortisseur d'électricité", le coup de pouce pour les entreprises, satisfait-il ?

Publié
Prix de l’énergie : “l’amortisseur d'électricité", le coup de pouce pour les entreprises, satisfait-il ? -
Prix de l’énergie : “l’amortisseur d'électricité", le coup de pouce pour les entreprises, satisfait-il ? Prix de l’énergie : “l’amortisseur d'électricité", le coup de pouce pour les entreprises, satisfait-il ? - ()
Article rédigé par France 2 - C.Rougerie, C.Vérove B.Girodon, F.Parisis, D.Aysun
France Télévisions
France 2

Face aux prix de l'énergie qui flambent, des entreprises redoutent de ne pas s'en sortir. Les contours de l'allégement des factures, "l'amortisseur d'électricité", pour les TPE et PME étaient très attendus. Un coup de main qui ne suffit pas à rassurer.

Benoît Cochelin, boulanger à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine), attendait un coup de pouce de l’État pour payer sa facture d'électricité qui explose. Et l’augmentation de l'addition commence avec le frigo. "Ça nous sert à stocker nos viennoiseries, nos pâtisseries. Ça nous coûtait 500 euros par mois, là ça va nous coûter 2 500 euros par mois", s’exclame l’artisan. Et il y a aussi le four et la lumière. Il va donc passer de 2 000 à 10 000 euros d'électricité par mois en octobre.

120 euros d’aide maximum au MWh

La boulangerie de Benoît, comme les PME de moins de 250 salariés va bénéficier d’un soutien de l’État. Mais sur la facture, seule l'électricité échangée sur les marchés par les fournisseurs d'énergie sera prise en compte. L’aide, au maximum de 120 euros du MWh, ne couvrira que 10 % de la facture de Benoît. Un chiffre très éloigné de ce qu’il espérait. Cette aide, "l'amortisseur d'électricité", entrera en vigueur le 1er janvier 2023 et sera automatiquement déduit des factures.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.