Orne : la préfecture ordonne l'arrêt provisoire d'un parc éolien jugé trop bruyant

Un arrêté doit être publié pour mettre en pause les éoliennes, jugées trop bruyantes par les riverains, à Échauffour, dans l'Orne. Elles ont été mises en service il y a deux ans.

Article rédigé par
avec France Bleu Normandie - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.

La préfecture de l'Orne a ordonné de suspendre temporairement le fonctionnement du parc éolien d'Échauffour, dans l'Orne, affirme France Bleu Normandie le 26 janvier. Un arrêté doit être publié pour mettre en pause les éoliennes, jugées trop bruyantes par les riverains. Le bruit est déclaré supérieur aux normes admissibles par les études acoustiques réalisées sur le terrain.

Un audit complet du parc éolien, mis en service depuis deux ans, sera réalisé par la préfecture pendant l'arrêt de l'infrastructure : "Les dépassements identifiés en termes de bruit, se sont produits à plusieurs reprises, alors qu'il y a eu des plans pour brider les éoliennes", détaille la sous-préfète d'Argentan, Christine Royer. "Malgré ça, la situation n'est toujours pas satisfaisante. C'est pourquoi nous avons pris cette mesure d'urgence, assez exceptionnelle, de suspension du parc éolien", souligne la représentante de l'État.

Derrière la maison d'Aurélie, une habitante Echauffour dans l'Orne, avec les éoliennes en arrière-plan.  (MARC BERTRAND / RADIOFRANCE)

Conséquence de cette décison : les rotors devront s'arrêter au plus tard 24 heures après la publication de l'arrêté préfectoral, qui doit paraître d'ici quelques jours. Contactée, l'entreprise Voltalia, l'exploitant du parc éolien, reconnaît que "les études acoustiques réalisées font état d’émergences sonores ponctuelles. Elles sont l'objet d'études et d'actions que nous avons entreprises jusqu'à présent dans l'objectif de garantir la conformité du parc éolien".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Energie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.