Énergie : face aux risques de dépendance aux énergies fossiles, l’UE mise sur le renouvelable

Publié Mis à jour
Énergie : face aux risques de dépendance aux énergies fossiles, l’UE mise sur le renouvelable
FRANCEINFO
Article rédigé par
P. Verdeau, C. Dalmar - franceinfo
France Télévisions

Alors que la dépendance aux énergies fossiles et à la Russie est au cœur des préoccupations, l’Union européenne s’est engagée à investir massivement dans le renouvelable.

Près de 300 milliards d’euros ont été investis par l’Union européenne qui compte se sortir de la dépendance aux énergies fossiles et aux exportations russes. C’est une révolution dans le paysage énergétique européen. L’Europe prévoit notamment de passer à l’horizon 2030 de 40 à 45% de l’énergie consommée dans le renouvelable. "C’est l’équivalent de 100 EPR", analyse le président de la commission Environnement du Parlement européen, Pascal Canfin.

La France doit rehausser ses ambitions

Parmi les énergies renouvelables, le solaire semble tirer son épingle du jeu avec de nouvelles mesures comme d’ici 2025, l’obligation d’installer des panneaux photovoltaïques sur le toit des nouveaux immeubles publics. Une obligation qui sera étendue à tous les logements neufs d’ici 2029.

Pour Marie Toussaint, députée européenne d’Écologie - Les Verts, La France devra toutefois rehausser ses ambitions, étant le seul pays à n’avoir pas tenu ses objectifs en matière de renouvelable en 2020. De leur côté, l’Allemagne, le Danemark, les Pays-Bas et la Belgique veulent décupler leurs efforts en matière d’éoliens offshore.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.