Crise énergétique : un maire dénonce les prix exorbitants du gaz et de l'électricité

Publié Mis à jour
Crise énergétique : un maire dénonce les prix exorbitants du gaz et de l'électricité
France 2
Article rédigé par
A.Mezmorian, H.Capelli, D.Daret N.Salem, A.Lo Cascio, S.Gravelaine - France 2
France Télévisions

Les prix des factures de gaz et d'électricité vont augmenter pour de nombreuses communes. À Neuilly-sur-Marne, en Seine-Saint-Denis, un maire dénonce un "racket".

À Neuilly-sur-Marne (Seine-Saint-Denis), les tarifs proposés par les opérateurs d'énergie sont multipliés par 16 pour le prix du gaz et par 32 pour celui de l'électricité. Le maire a lancé une pétition pour protester contre cette hausse et les habitants de la commune sont solidaires. "Je trouve que c'est très important que tout le monde se mobilise pour qu'on stoppe l'hémorragie", assure un homme.

La commune réalise déjà des économies 

Dans sa pétition, le maire dénonce des "profiteurs de guerre". "C'est du racket, parce qu'en réalité, si on ne signe pas, on nous menace de couper l'électricité et le gaz (…) on ne peut pas faire face à une telle augmentation", argumente Zartoshte Bakhtiari, maire (DVD) de Neuilly-sur-Marne. La ville a consenti à des efforts énergétiques en chauffant plusieurs équipements à partir du 1er novembre. Cependant, le maire refuse de sacrifier les services publics. Selon lui, les entreprises réalisant des profits devraient être mises à contribution.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.