Énergie : pourquoi les prix diffèrent selon les fournisseurs ?

Les fournisseurs alternatifs d'énergie ne sont pas automatiquement moins chers que les tarifs réglementés. Justine Weyl vous explique pourquoi.

France 2

Changer de fournisseur d'énergie peut permettre de réaliser des économies, mais pas toujours. Sur le plateau du journal de 13 Heures, la journaliste Justine Weyl explique : "Pour une famille de quatre personnes qui vit dans un appartement de 100 m² à Paris, la facture de gaz s'élève à 163 €/ mois au tarif réglementé. Avec ENI, un autre fournisseur, la facture sera plus élevée de 5 € par mois. L'écart est bien plus important pour l'électricité. La même famille paye 218 € par mois avec EDF et les tarifs réglementés, 257 €/mois avec Enercop, un autre fournisseur".

Comment s'expliquent les écarts de prix ?

Pourquoi ces nouveaux fournisseurs d'énergie sont-ils parfois plus chers ? "Les termes du contrat ne sont pas les mêmes, répond Justine Weyl. Enercop promet une électricité d'origine 100% renouvelable (solaire, éolien...) tandis que chez EDF, l'énergie n'est certifiée verte qu'à hauteur de 7%. Idem pour le gaz : certains opérateurs proposent des prix bloqués, fixes pendant un, deux ou trois ans quand d'autres seront moins chers, mais suivront les tarifs réglementaires à la hausse ou à la baisse." Il est donc conseillé de bien étudier les offres et les prix avant de signer un contrat.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des factures EDF devant un compteur électrique, janvier 2013. 
Des factures EDF devant un compteur électrique, janvier 2013.  (JULIO PELAEZ / LE REPUBLICAIN LORRAIN / MAXPPP)