Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo "L'Angle éco". Tous intérimaires

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 15 min
L'angle éco. Tous intérimaires !
L'angle éco. Tous intérimaires ! L'angle éco. Tous intérimaires !
Article rédigé par France 2
France Télévisions

Même si l'embellie économique semble encore fragile en France, il est un secteur qui en profite à plein : l'intérim. En plein essor, il touche désormais toutes les professions.

On compte en France plus de 2 millions d'intérimaires, une main-d’œuvre flexible très demandée par des employeurs qui disent manquer de visibilité et n'osent pas embaucher en CDI. Alors que sur le terrain, certains éléments montrent le retour de l'activité économique, seul l'emploi intérimaire en profite à plein : +11,2% chez les employés, +5,4% chez les ouvriers non qualifiés, et même +6% chez les cadres. Car désormais, l'intérim touche toutes les professions.

Pour certains, l'intérim est un choix. C'est celui de Serge, manutentionnaire qui a démissionné de son entreprise pour enchaîner les CDD. En intérim, il gagne plus, même s'il a dû renoncer aux avantages de l'emploi à durée indéterminée. Il travaille de 7 à 10 heures par jour et dit apprécier ces heures supplémentaires payées 25% plus cher. En quatre mois de "précarité", il n'a pas connu de jour de chômage...

Intérimaire… à durée indéterminée

Le travail temporaire ne rime plus forcément avec précaire, et l'on peut être intérimaire... à durée indéterminée. Le géant de l'intérim Manpower a désormais le droit de faire signer des CDI à ses recrues. Il les réserve à ses meilleurs intérimaires, qui pourront bénéficier de la sécurité de l'emploi et d'une certaine stabilité financière.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.