Cet article date de plus de quatre ans.

Économie : travailler plus pour financer l'accompagnement des aînés

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Économie : travailler plus pour financer l'accompagnement des aînés
Économie : travailler plus pour financer l'accompagnement des aînés Économie : travailler plus pour financer l'accompagnement des aînés (FRANCE 3)
Article rédigé par France 3
France Télévisions
France 3

Le gouvernement d'Emmanuel Macron souhaite supprimer un jour férié pour mieux financer l'accompagnement des personnes âgées. 

Faut-il supprimer un jour férié ? L'idée n'est pas nouvelle, mais elle est relancée. Le gouvernement souhaite proposer aux Français de travailler plus pour financer la prise en charge des personnes âgées. Dimanche 21 avril, Aurore Bergé, porte-parole de LaREM, a ouvert le débat : "Nous avons comme principe de n'augmenter ni la dette publique ni les impôts. Il faut donc trouver d'autres ressources (...) cela peut passer par la création d'une nouvelle journée de solidarité".

Mieux accompagner les aînés

La semaine passée, Emmanuel Macron avait prévu d'affirmer la nécessité de travailler davantage sans préciser sous quelle forme. Dans son camp, les réponses sont toujours évasives. "Il faut que l'on puisse traiter beaucoup plus dignement nos aînés et il faut qu'on puisse les accompagner beaucoup mieux", a indiqué Nathalie Loiseau, tête de liste LaREM aux élections européennes.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.