Cet article date de plus de sept ans.

Recherche d'emploi : que faire ?

Daniel Porot, consultant-expert en recherche d'emploi et en gestion de carrière, passe en revue les difficultés susceptibles d'entraver les démarches d'un chercheur d'emploi et propose d'efficaces stratégies et techniques pour y remédier.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 5 min.

Je n'aime pas me mettre en avant

Dans des réunions ou lors d'activités à caractère social, il est relativement facile (pour la plupart d'entre nous) de répondre à des questions qui nous concernent : ce que nous faisons, qui nous sommes?. Par contre il est plus difficile, en raison de l'éducation nous avons reçue, de parler de nos qualités, sans craindre d'être jugé comme trop prétentieux ou vaniteux ou ?trop modeste !La difficulté lorsque nous parlons de nous, est que nous nous croyons obligés d'utiliser des adjectifs et des adverbes pour décrire ce que nous avons réalisé. Donc par gêne, nous avons tendance :

  •  soit à sous- évaluer ce que nous avons réalisé, voire à être négatifs ;
  •  soit à surévaluer et de ce fait paraître prétentieux.

La solution : au lieu de parler de vous en utilisant des adjectifs et des adverbes, laissez parler les événements pour vous. Entraînez-vous à décrire les résultats que vous avez réalisés. Ne citez que des faits, des résultats chiffrés sans porter de jugement sur vos réalisations. Par exemple au lieu de dire "J'ai été très créatif et simplifié le travail de traitement de dossiers de façon significative", dites plutôt "J'ai utilisé 3 méthodes actives qui ont permis de réduire le temps de traitement des dossiers de 62%".A moins d'avoir des supporters qui plaident votre cause auprès d'un employeur éventuel, il vous faut le faire vous-même. Réalisez néanmoins que très peu de personnes ont réussi à obtenir un emploi sans se mettre quelque peu en avant. Si vous ne pensez pas que vos réalisations sont dignes d'admiration, qui d'autre que vous peut le faire ? Et le faire aussi bien que vous ?

Votre candidature n'a pas été retenue. Que faire ?

N'hésitez pas à vous battre si vous avez été éliminé pour un emploi qui vous attire et auquel vous croyez vraiment pour lequel vous avez le profil et vous avez investi du temps et d'énergie pour construire une bonne réponse.

La meilleure façon d'agir consiste à approcher l'organisation/société et de poser la question : "Pouvez-vous me préciser les raisons pour lesquelles mon dossier n'a pas été retenu ?".  Il est tout à fait possible que l'on ne vous donne pas de réponse. Certaines organisations / sociétés ne souhaitent pas justifier leur décision et ne ressentent pas le besoin de le faire. Néanmoins, si vous avez reçu un "Merci, non merci" il est important de faire quelque chose de proactif pour que votre moral ne se dégrade pas et que votre campagne de recherche d'emploi ne s'en trouve pas pénalisée.Quand on a décliné votre offre et si votre domicile est proche de celui de l'organisation / société et si vous êtes prêt à prendre un petit risque, rendez-lui visite. Approchez tout simplement et délicatement la personne à laquelle vous avez écrit ou son assistante / secrétaire. Demandez-lui pourquoi votre dossier n'a pas été retenu. En identifiant les raisons de votre élimination, vous pourrez améliorer vos réponses futures.Cette approche est tellement rarement utilisée par les candidats que son côté inhabituel à de fortes chances de vous permettre de réussir.

Comment changer radicalement de carrière ?

(...) Avant d'envisager un changement radical de carrière, assurez-vous que le poste vers lequel vous souhaitez vous orienter vous attire vraiment et vous apportera des satisfactions que vous n'éprouvez pas actuellement. Il est en effet beaucoup plus facile de réussir votre changement, si vous identifiez au préalable clairement les avantages dont vous allez bénéficier.Il est également beaucoup plus simple et rapide d'opérer un changement radical de carrière lorsque celui-ci est décomposé en deux étapes intermédiaires :

  •  dans une première étape changez par exemple de fonction / activité tout en restant dans le même secteur / domaine/ industrie, puis dans une deuxième étape modifiez le second paramètre ;
  •  ou faites l'inverse (secteur puis fonction).

Cette approche en 2 temps vous prendra peut-être un plus de temps, mais elle sera beaucoup plus facile et sûre à gérer. Elle vous conviendra parfaitement si vous avez tendance à vous angoisser.Il est évident que tout changement radical de carrière est en général beaucoup plus difficile à effectuer si :

  •  vous utilisez des méthodes traditionnelles de recherche d'emploi (réponses à annonces "offre d'emploi") ;
  •  vous communiquez avec des outils conventionnels (CV) ;
  •  vous vous adressez à des personnes classiques ("Responsables du personnel" et "Directeurs de ressources humaines").

Ces trois paramètres réduisent fortement votre possibilité d'opérer un changement/virage radical de carrière. Ils sont trop traditionnels et se heurtent à la philosophie qui consiste à "placer des gens dans des boîtes, pour leur vie entière". Il s'agit de domaines où l'on entend souvent dire "Nous avons toujours fait comme ça, pourquoi devrions-nous changer ?". La notion de changement radical n'est pas claire et ses avantages souvent méconnus. (...)

Offreur de services ou demandeur d'emploi ?

(...) Assurez-vous d'être perçu comme un "offreur de services" ; c'est-à-dire quelqu'un qui sait ce qu'il a à faire et comment il peut aider l'organisation/société. En un mot : une personne efficace.Pour être perçu comme tel :

  •  définissez le type de poste/de tâches/de job qui utilise vos talents préférés ;
  •  repérez ce que vous avez fait de bien et réussi dans le passé et sachez le présenter en utilisant des illustrations et des exemples ;
  •  identifiez les besoins/problèmes de l'organisation/société et montrez comment vous pouvez l'aider à les satisfaire ou à les résoudre ;
  •  pendant l'entretien, prouvez que vous êtes exactement la personne que le recruteur recherche.

Vous n'aurez plus alors besoin de vous "vendre" ou de "louer vos talents" aux employeurs. Ils viendront vous les "acheter" ou mieux? vous les "louer". Il est très utile durant votre recherche d'emploi de montrer que vous n'êtes pas là pour vous "vendre", mais pour offrir à un employeur une opportunité qu'il peut acheter. Un offreur de services qui investit du temps et de l'énergie à se connaître, à découvrir son marché, à comprendre le fonctionnement de sa recherche d'emploi et pourquoi il est la bonne personne pour le poste, détient tous les outils pour aboutir à un résultat positif.(...)"

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.