Cet article date de plus de neuf ans.

Le parrainage favorise l'accès au premier emploi

Plusieurs associations proposent aux jeunes diplômés, issus des minorités visibles ou des quartiers en difficulté, le soutien d'un parrain ou d'une marraine dans leur recherche d'un premier emploi.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.

Qui sont les jeunes diplômés accompagnés par l'association Nos Quartiers ont des Talents ?

Raynald Rimbault. Nos Quartiers ont des Talents est un dispositif d'accompagnement vers l'emploi pour les jeunes avec un diplôme Bac+4 et plus, âgés de moins de 30 ans et issus prioritairement des quartiers populaires. Ces jeunes sont motivés car ils ont mené à bien des études supérieures alors qu'ils sont issus de milieu familial défavorisé. Qu'ils ont dû avoir un emploi tout en suivant leurs études. Ils ont plus que d'autres envie de s'en sortir. Cela est une force pour les entreprises qui les embaucheront. 97% sont des jeunes diplômés de l'université et parmi eux 65% de femmes. Bien souvent, ils n'ont pas effectué de stages en entreprise lors de leur cursus. Dans certains cas, leurs formations ne correspondent pas aux besoins des entreprises. Le parrainage va leur permettre de mieux s'armer pour intégrer le marché du travail.

Quels bénéfices un jeune diplômé peut-il tirer du parrainage ?

R.R. Le parrain apporte au jeune diplômé son expertise par rapport à son métier. Nos parrains sont tous des cadres supérieurs en activité, expérimentés et qui possèdent un réseau. Nous affectons les jeunes par métiers. Par exemple, si un jeune a fait un diplôme en marketing, il sera parrainé par un directeur en marketing.Le parrain va apporter à son filleul la réalité du métier, les codes de l'entreprise. Quand les jeunes sortent de l'université, ils méconnaissent les réalités du monde du travail. L'accompagnement comprend notamment une aide à la présentation du CV, l'apprentissage du discours à tenir lors des entretiens avec les recruteurs. Il s'établit une vraie relation entre le parrain et le filleul. Pour les entreprises, le parrainage permet de faire connaître des jeunes issus des quartiers dits défavorisés. Cela contribue à la lutte contre les discriminations mais également à mettre fin au clonage, c'est-à-dire à sortir des habitudes de recrutements qui consistent à ne recruter que des profils issus des grandes écoles.

Le parrainage en tant de crise est-ce un plus ?

R.R. 75 % des jeunes accèdent à une situation de travail pérenne et à la hauteur de leur qualification et compétences,dans un délai moyen de 6 mois. Ce, même pendant des périodes économiques difficiles. Car on s'appuie sur le marché caché de l'emploi, c'est-à-dire en dehors des dispositifs classiques de recrutement des entreprises (offres d'emploi). Le parrain va faire bénéficier son filleul de son réseau, de son carnet d'adresses.

Rédigé par La rédactionPublié le 30/01/2012  

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Organiser sa recherche

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.